IL OU ELLE

de et par Boris Ganga Bouetoumoussa

Responsable de Malaki ma Kongo au Congo

Chorégraphie Boris Ganga Bouetoumoussa
Costumes Aliénor Vallet
Lumières Armel Louzala

Avec Boris Ganga, Brunel Nkouka, Dimitri Nanitelamio et Brice Mingouolo

Boris Ganga Bouetoumoussa a choisi de mêler la théâtralité et les danses de rites et de lutte du Sénégal et du Congo pour accompagner des mots qui dérangent par leur pertinence, leur actualité et leur... signature.
Au rythme des machines, des sonnettes et du train, qui bruissent et tintent comme les horloges d'un temps incertain, les danseurs esquissent, au milieu des rebuts d'une société à vau-l'eau, la déchirure du monde et le cri d'un continent spolié. Les mots s'en viennent et, soudain, les gestes donnent à entendre la voix...
« Danser le discours » tel est bien le pari du chorégraphe et danseur congolais.
Un défi, une gageure d'autant que la tribune est celle de la 28e session de l'Assemblée Générale des Nations-Unies, le 4 mars 1973 à New-York, et que l'orateur n'est autre que le citoyen-président Mobutu Sessé Séko.
http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&VideoID=48330695

Production Compagnie Bô Zu dia Katiopa de Brazzaville.